par angèle casanova

« Jean-Claude Goiri »

  • Lecture musicale de Là où l’humain se planque, accompagnée à la guitare par Philippe Poirot, dans Là où l’humain se planque. Tarmac, 2017 (Complément de lieu), le 16 janvier 2018

    Le samedi 20 janvier 2018, j’ai le plaisir de participer à la Nuit de la lecture au Centre culturel d’Auxelles-Haut avec une lecture musicale de Là où l’humain se planque, accompagnée à la guitare par Philippe Poirot.

    Le samedi 20 janvier 2018, j'ai le plaisir de participer à la Nuit de la lecture au Centre culturel d'Auxelles-Haut. A 21h45, j'y proposerai une lecture musicale de Là où l'humain se planque, accompagnée à la guitare par Philippe Poirot. Après avoir débuté la guitare en (...)
  • Librairies partenaires - La Librairie du Chat Borgne de Belfort, dans Là où l’humain se planque. Tarmac, 2017 (Complément de lieu), le 22 avril 2017

    J’ai le plaisir de vous annoncer que la Librairie du Chat Borgne de Belfort propose mon livret Là où l’humain se planque, paru aux Editions Tarmac dans la collection Complément de lieu, ainsi que le n°14 (Printemps 2017) du Festival Permanent des Mots.

    J'ai le plaisir de vous annoncer que la Librairie du Chat Borgne de Belfort propose mon livret Là où l'humain se planque, paru aux Editions Tarmac dans la collection Complément de lieu, ainsi que le n°14 (Printemps 2017) du Festival Permanent des Mots. Pour en savoir plus sur (...)
  • Nouvelle mise en place de Là où l’humain se planque à la Librairie du Chat borgne !, dans Là où l’humain se planque. Tarmac, 2017 (Complément de lieu), le 9 octobre 2017

    J’ai le plaisir de vous annoncer que la Librairie du Chat Borgne de Belfort a fait migrer mon livre Là où l’humain se planque, paru aux Editions Tarmac dans la collection Complément de lieu de son comptoir vers le rayon Poésie. Merci, Caroline et Matthieu, pour votre confiance et votre fidélité !

    J'ai le plaisir de vous annoncer que la Librairie du Chat Borgne de Belfort a fait migrer mon livre Là où l'humain se planque, paru aux Editions Tarmac dans la collection Complément de lieu, de son comptoir vers le rayon Poésie. Merci, Caroline et Matthieu, pour votre confiance (...)
  • Ils en parlent - Murielle Compère-Demarcy, dans Là où l’humain se planque. Tarmac, 2017 (Complément de lieu), le 22 avril 2017

    Murielle Compère-Demarcy, co-auteur avec Jacques Cauda de Dans la course, hors circuit, paru chez Tarmac en décembre 2016, parle de Là où l’humain se planque ici.

    Murielle Compère-Demarcy, co-auteur avec Jacques Cauda de Dans la course, hors circuit, paru chez Tarmac en décembre 2016, parle de Là où l'humain se planque ici. Vous voulez savoir comment vous procurer mon livre ? Cliquez ici. Ils en parlent aussi : Patrice Maltaverne (note (...)
  • Librairies partenaires - Librairie L’éternel retour (Paris), dans Là où l’humain se planque. Tarmac, 2017 (Complément de lieu), le 23 août 2017

    J’ai le plaisir de vous annoncer que la Librairie L’éternel retour (Paris, 18e) propose mon livret Là où l’humain se planque, paru aux Editions Tarmac dans la collection Complément de lieu.

    J'ai le plaisir de vous annoncer que la Librairie L'éternel retour (Paris, 18e) propose mon livret Là où l'humain se planque, paru aux Editions Tarmac dans la collection Complément de lieu. Pour en savoir plus sur la Librairie L'éternel retour, allez consulter sa page Facebook. (...)
  • cent soixante degrés, dans publications, le 18 avril 2016

    J’ai le plaisir de vous annoncer la publication de mon poème cent soixante degrés dans la revue le FESTIVAL PERMANENT DES MOTS n°9 (mars 2016), rubrique Libres courts.

    J'ai le plaisir de vous annoncer la publication de mon poème cent soixante degrés dans la revue le FESTIVAL PERMANENT DES MOTS n°9 (mars 2016), rubrique Libres courts. AU SOMMAIRE DE FESTIVAL PERMANENT DES MOTS 9 Jean-Claude Goiri Edith Masson Rodrigue Lavallé Dirk (...)
  • cent soixante degrés, dans publications, le 18 avril 2016

    J’ai participé à la Nuit virtuelle II : la revanche de la prose de la revue POEME SALE, qui s’est déroulée dans la nuit du 4 au 5 mars 2016, à l’heure québécoise, avec mon poème cent soixante degrés.

    J'ai participé à la Nuit virtuelle II : la revanche de la prose de la revue POEME SALE, qui s'est déroulée dans la nuit du 4 au 5 mars 2016, à l'heure québécoise, avec mon poème cent soixante degrés, publié sur la page Angèle Casanova de Poème sale. cent soixante degrés a été (...)
  • Retour sur la lecture musicale de Là où l’humain se planque avec Philippe Poirot, dans Là où l’humain se planque. Tarmac, 2017 (Complément de lieu), le 23 janvier 2018

    Le samedi 20 janvier 2018, j’ai eu le plaisir de proposer au Centre culturel d’Auxelles-Haut, pour la Nuit de la lecture, une lecture musicale de Là où l’humain se planque, accompagnée à la guitare par Philippe Poirot.

    Le samedi 20 janvier 2018, j'ai eu le plaisir de proposer au Centre culturel d'Auxelles-Haut, pour la Nuit de la lecture, une lecture musicale de Là où l'humain se planque, accompagnée à la guitare par Philippe Poirot. Les photos qui accompagnent le présent article ont été (...)
  • il ne lui manque que la parole, dans publications, le 14 janvier 2018

    J’ai le plaisir de vous annoncer la publication de ma micro-nouvelle il ne lui manque que la parole dans la revue Le Toril : Le journal des idées reçues (Éditions Tarmac), n°1 (Décembre 2017), La ronde des nuits debout, n.p.

    J'ai le plaisir de vous annoncer la publication de ma micro-nouvelle il ne lui manque que la parole dans la revue Le Toril : Le journal des idées reçues (Éditions Tarmac), n°1 (Décembre 2017), La ronde des nuits debout, (...)
  • Là où l’humain se planque, dans Là où l’humain se planque. Tarmac, 2017 (Complément de lieu), le 14 mai 2017

    J’ai l’immense joie de vous annoncer la parution de mon premier livre, Là où l’humain se planque, publié aux Editions Tarmac (avril 2017), avec une couverture de Jacques Cauda).

    J'ai l'immense joie de vous annoncer la parution de mon premier livre, Là où l'humain se planque, publié aux Editions Tarmac (avril 2017), avec une couverture de Jacques Cauda. Ils en parlent : Patrice Maltaverne (note de lecture) Nouvelle Donne, ici (note de lecture) et ici (...)

|